Quelle est la définition de « Voyages Durables » ?

En une réponse courte et directe, la définition de « Voyage Durable» ou Eco Voyage est voyager de manière responsable et respectueuse. Pour la nature, pour les gens et pour la planète à plus grande échelle.

Plus qu’un type de voyage ou un ensemble d’activités,

«Voyage Durable » définit l’état d’esprit et les actions du voyageur, tout au long du processus.

L’Eco-voyageur se concentre sur les voyages qui aident non seulement à préserver mais aussi à améliorer l’environnement qui l’entoure et choisit des activités et prend des mesures qui contribuent à améliorer le bien-être de la communauté locale et des écosystèmes.

Le terme « Voyage Durable » regroupe tous les types de voyages : professionnels ou touristiques, proches ou lointains, ville ou nature, autoorganisés ou en groupe. Absolument tous les voyages que nous entreprenons peuvent et doivent avoir une approche éco-responsable.

C’est pourquoi « Voyage Durable » est souvent vu comme une notion générique qui englobe et chapote d’autres sujets, plus précis et spécifiques.

Nous allons donc découvrir plus concernant ce sujet!

Les différentes branches du «Voyage Durable »

« Eco Voyage » peut être considéré comme le tronc d’un arbre considérablement grand et évolutif.

Ses racines contribuent à nourrir et épaissir ce qui va se répandre en de multiples branches et s’épanouir aux multiples bienfaits pour les populations locales, la nature, et les futurs visiteurs.

Certains des concepts ou philosophies, ou ce qu’on appelle des « branches » qui peuvent se propager à partir de la notion de « Voyage Ecologique » sont :

  • voyage responsable,
  • tourisme éthique
  • voyage culturellement conscient
  • Tourisme conscient,
  • Slow travel,
  • Tourisme communautaire,
  • Volontourisme,
  • Géo tourisme
  • Pro-Poor Tourism
  • Voyages humanitaires

Cette liste n’est pas exhaustive. En effet de nombreuses autres denominations sont actuellement utilisées ou sont créées chaque jour. Et ce pour mieux décrire les types d’actions spécifiques mises en œuvre par l’industrie du voyage.

Nous parlerons de certaines de ces philosophies en détail en temps voulu. Sa compreension peut aider à nous guider pour trouver le type de voyageur que nous sommes ou que nous voulons devenir. Cela nous aide aussi à rappeler les points cruciaux à garder à l’esprit lorsque nous planifions un voyage spécifique.

Ce qu’il est important de comprendre, c’est la philosophie et les objectifs qu’elles ont toutes en commun.

maman avec trois enfants en randonnée dans une forêt de séquoias en Californie. Sensibilisation aux voyages durables.

Qu’est-ce que toutes ces branches ont en commun ?

Toutes ces approches du tourisme et du voyage en général cherchent à

protéger la nature tout en améliorant les conditions sociales et économiques des populations locales.

Cela implique plus que une posture de respect. Cela implique de prendre des mesures concrètes pour améliorer les destinations que nous visitons.

Dès l’action la plus simple comme ne pas jeter de déchets par terre. A des actions beaucoup plus complexes comme se porter volontaire pour aider à nettoyer une plage entière. Ce ne sont que des exemples, mais je pense que vous compenez l’idée.

Toutes les grandes et petites améliorations qui découleront de ces grandes et petites actions seront les fleurs et les fruits du « Voyage Ecologique ». Les vrais bénéfices de nos choix éclairés et conscients.

Quels sont les bénéfices du « Voyage Durable » ?

Parfois, nous avons tendance à ignorer l’impact que nous pouvons avoir dans le monde. Mais le plus petit que nous puissions nous sentir, nous ne sommes pas seuls. Nous sommes en effet plus de 8 milliards dans ce monde [1] , et tous ensemble nous pouvons vraiment changer les choses autour de nous, près de chez nous au quotidien, ou loin lors de nos voyages.

C’est exactement pourquoi il est important de comprendre la situation dans son ensemble. Cela nous aidera à comprendre sur quoi nous travaillons et comment nous pouvons aider en tant que voyageurs individuels.

L’objectif principal et l’avantage des voyages respectueux de l’environnement sont, sans aucun doute, de créer un cycle durable et d’atteindre un équilibre éternel qui permet de continuer à voyager sans mettre en danger le patrimoine naturel et culturel. Aider la société et l’économie à se développer et à évoluer sainement.

Cela signifie que, dans le pire des cas, les voyages que nous effectuons aujourd’hui permettront à de nombreux autres voyageurs de vivre la même expérience que nous.

Et dans le meilleur des cas, ceux qui voyageront après nous trouveront ces endroits mieux encore que nous l’avons trouvés !

Meilleur pour l’environnement, pour les gens, pour l’avenir de ces communautés.

Le rôle du secteur des Voyages

Nous savons tous que l’industrie du voyage touche fortement les trois principaux secteurs d’un pays :

Environnement – Economie – Société

En conséquence, l’industrie du voyage a un rôle fondamental à jouer, et lorsque nous voyageons de manière éco-responsable et consciente, l’impact positif peut se traduire dans ces trois champs :

  1. Protection de l’environnement
  2. Développement économique
  3. Responsabilité sociale

Ce sont les fleurs et les fruits du voyage écologique. L’incroyable héritage que nous, en tant que voyageurs conscients, sommes en mesure d’offrir aux lieux que nous visitons, aux personnes qui nous hébergent et à nos enfants, et à leurs enfants par la suite.

Groupe de travailleurs balinais récoltant du riz dans une rizière à Sideman à Bali avec le mont Agung en arrière-plan.

Comment et pourquoi être un voyageur respectueux de l’environnement peut-il se traduire par les avantages énumérés ci-dessus ?

Comment être un voyageur respectueux de l’environnement est un sujet complexe et j’en parlerai certainement en détail dans un article de blog spécifique. Nous apprenons encore mais je vais essayer de partager avec vous toutes les actions et postures que nous pouvons adopter pour réellement être un Voyageur Eco – Friendly.

Mais pour bien commencer, avant de dresser une liste des actions et des habitudes que nous pouvons adopter, nous devons comprendre comment et pourquoi nos choix et nos exigences en tant que voyageurs peuvent se traduire par des avantages réels pour les lieux que nous visitons.

En tant que voyageurs, nous sommes des acteurs actifs. Il n’est tout simplement pas possible de visiter un lieu, d’interagir avec des personnes et d’utiliser des ressources sans avoir un impact. Le plus petit soit-il, il y aura toujours des conséquences.

C’est à nous de choisir si ce que nous faisons aura un impact positif plutôt que négatif.

Dans une industrie qui génère des billions chaque année, même si nous allons « juste » là-bas au coin de la rue, près de chez nous, pour un court séjour, nous sommes des acteurs actifs, nous sommes des consommateurs, nous sommes des « intrus » dans un environnement qui n’est pas le nôtre.

Cela nous donne la responsabilité et le pouvoir de

– Prendre soin

– Aider

– Donner l’exemple

Parlons donc des principaux avantages qui découlent des voyages écologiques dans chacun des trois principaux secteurs :

1. Conservation de la diversité culturelle et des ressources naturelles existantes

Il y a des raisons bien plus importantes pour protéger l’environnement que les voyages et nous devrions tous y contribuer, de près ou de loin, chaque jour.

Mais soyons honnêtes : les merveilles naturelles attirent beaucoup de monde. Beaucoup d’entre nous sont poussés à visiter un certain pays pour pouvoir apprécier la nature dans toute sa splendeur : les paysages et les cascades uniques d’Islande, les plages les plus vierges des îles tropicales, la forêt tropicale du Costa Rica, le désert du Maroc. La liste est bien longue.

Montrer notre intérêt et surtout, montrer notre respect pour la nature et les cultures locales marque  la manière dont celles-ci sont traitées et protégées par les communautés locales.

Laissez-moi vous raconter une histoire :

En 2020, nous avons visité le Panama. Lorsque nous sommes arrivés à Starfish Beach à Bocas del Toro, j’ai été sincèrement choqué lorsque nous avons trouvé cette note écrite en espagnol :

 « Ne laissez pas de déchets sur la plage. Les touristes n’aiment pas ça ! »

D’autres messages comme « Toutes les étoiles n’appartiennent pas au ciel. N’envoyez pas les nôtres au paradis » étaient écrits en anglais.

Nous pouvons voir que l’accueil des touristes commençait, petit à petit, à changer les habitudes locales pour le mieux.

Si nous traitons les lieux que nous visitons avec respect et que nous donnons un exemple positif, nous pouvons protéger et améliorer la réalité locale.

Dans ce cas, plus que de conserver la richesse naturelle existante, nous contribuons à l’améliorer pour les générations futures. C’est un énorme avantage et cet exemple positif fleurira et donnera des fruits.

Je ne dis pas que nous, en tant que visiteurs, sommes meilleurs que les locaux ! Il y a beaucoup d’endroits et de communautés qui sont bien plus respectueux de l’environnement que mon propre pays par exemple. Et j’essaie toujours d’apprendre d’eux de façon très humble, quand j’ai la chance de leur rendre visite.

Mais nous ne pouvons pas complètement ignorer le fait que l’industrie du voyage génère beaucoup d’argent. Au lieu de voir cela comme une chose négative, nous pouvons orienter dans la bonne direction le pouvoir que cela nous donne en tant que voyageurs.

J’ai vu beaucoup de touristes payer des guides locaux pour se rendre dans des parties isolées de Starfish Beach afin de prendre des photos avec des étoiles de mer entre les mains, ce qui peut être mortel pour ces animaux. Ces guides l’ont accepté car ils ont besoin de cet argent pour nourrir leur famille ! Alors, comment puis-je les blâmer ? !

Mais nous pouvons aussi contribuer à changer cette réalité. Et cela nous amène au secteur suivant.

fille regardant une étoile de mer sur la plage de Bocas del Toro, Panama, avec un fond tropical de palmiers.

2. Donner de l’autonomie aux communautés et aux économies locales

Reconnaître et soutenir les communautés et les traditions locales est le début de changements étonnants dans la façon dont les voyages ont un impact sur l’économie et le bien-être des populations dans les lieux que nous visitons.

Pendant trop longtemps, les résidents locaux ont été marginalisés, les inégalités de revenus se sont aggravées et la perte de culture s’est accrue, au nom du tourisme.

Souvent, tout se passe pour la simple raison que tout est fait pour les visiteurs, dans l’idée que nous, voyageurs, ne recherchons que le confort, la beauté et le plaisir, où que nous allions.

Mais être un voyageur Eco Responsable, c’est de trouver le parfait équilibre entre nos besoins et attentes et le bien-être de ceux qui nous reçoivent. C’est prendre du plaisir à apprendre. Est d’apprécier les différences. C’est d’être curieux des histoires que les gens ont à raconter.

Comment pouvons nous le faire de façon plus efficace?

Montrer notre intérêt et notre curiosité pour les traditions locales, parler directement avec la population locale, choisir des magasins et des restaurants locaux, sont des moyens efficaces de donner de l’autonomie à ces communautés.

Lorsque nous choisissons d’apprendre et de comprendre la culture, de dépenser notre argent localement et de montrer notre soutien aux personnes qui nous hébergent, nous contribuons à changer la façon dont l’industrie du voyage perçoit la communauté locale. Nous reconnaissons leur valeur. Nous les responsabilisons.

À long terme, cela améliorera considérablement leur économie et leurs conditions de vie.

Mais veuillez noter que nos actions doivent toujours être informées et adaptées à la réalité locale.

Le simple fait de « donner » de l’argent au lieu d’aider à créer un cycle durable, à soutenir la création de nouveaux emplois ou à promouvoir l’artisanat local, par exemple, n’aidera pas à long terme.

Cela ne fera que créer d’autres types d’inégalités et ne contribuera pas à atteindre un écosystème équilibré.

C’est pour cela que le point suivant est si important.

voyageur durable achetant des fruits auprès d'une agricultrice locale à Moorea lors d'un voyage en Polynésie française. Définition de voyage durable.

3. Création de relations authentiques entre habitants et visiteurs

Comme j’avais dit précédemment, nous sommes toujours des acteurs actifs lorsque nous voyageons. C’est le contraire d’être de simples spectateurs et cela vient avec de la responsabilité. Donc, nous devons être conscients et effectivement présents.

Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela signifie que nous devons remettre en question ce que nous observons. Non pas dans le but de le changer et de déclencher une révolution ou de critiquer. Mais dans le but de bien comprendre le vrai contexte qui nous entoure.

Cela nous permettra de commencer à comprendre les personnes à qui nous parlons. La culture, les traditions, les besoins, les ambitions et les attentes de ceux qui nous accueillent.

Ainsi, nous pourrons adapter notre posture et nos actions. Nous pourrons véritablement respecter les dynamiques locales et contribuer à améliorer les conditions de vie de ces communautés.

Effectivement le but ici est d’ouvrir nos yeux et notre cœur aux gens. Apprendre d’eux, partager des expériences et grandir ensemble.

jeunes filles polynésiennes en tenues traditionnelles faisant des couronnes de fleurs et des colliers.

Quelle est la définition du Voyage Durable ou Ecologique ?

Le Voyage Durable vise à minimiser les impacts négatifs sur l’environnement, la culture et les communautés locales, et à maximiser les contributions positives.

Il privilégie les pratiques responsables et respectueuses de l’environnement et la sensibilité culturelle, en promouvant les avantages économiques et sociaux à long terme pour les destinations que nous visitons.

Le tout sans compromettre la capacité des générations futures à vivre au moins la même expérience que nous, sinon une meilleure.

Il est temps!

Il est grand temps de changer notre façon de voyager. Se questionner sur nos objectifs en tant que voyageurs et réfléchir à tout impact qu’auront nos choix.

Nous apprenons et nous nous efforçons d’être des voyageurs durables. Et à chaque voyage que nous effectuons, nous améliorons notre façon de voyager.

J’espère vous avoir donné matière à réflexion ici.

Êtes-vous un éco-voyageur ou pensez-vous que nous avons tous un long chemin à parcourir ?

Références

[1] Vous pouvez vérifier l’actuelle population Mondial ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Dernier Article
Close

THE WANDERERS TRIBE

par Le Voyage de Zoé. Une famille de 5 à explorer le monde !

Le Voyage de Zoe
© Copyright 2024. All rights reserved.
Close